Comment relire ses productions écrites ?

    Fiche de relecture en rédaction

Attention : ne vérifiez pas ces points dans l’ordre donné mais en commençant par ceux sur lesquels vous faites le plus fréquemment des erreurs. Vous pouvez appliquer cette technique de relecture pour les dictées, en ne contrôlant que l’orthographe. 

 

Ø  Ponctuation

  • J’ai mis une majuscule à chaque début de phrase et aux noms propres (et c’est tout !).
  • J’ai séparé mon texte en paragraphes qui marquent les étapes de mon histoire et je commence chacun d’eux par un alinéa.
  • J’ouvre et je ferme mes dialogues avec des guillemets et chaque nouvelle réplique est précédée d’un tiret.
  • Les phrases interrogatives se terminent par un point d’interrogation.

 

Ø  Orthographe

  • J’ai repéré chaque verbe du texte et vérifié s’il était bien accordé avec son sujet.
  • J’ai repéré chaque adjectif et vérifié s’il était bien accordé avec le nom qu’il complète.
  • Pour chaque verbe se terminant par le son [é], je vérifie la terminaison (participe passé ‘é’ ou un infinitif ‘er’), en le remplaçant par un verbe du troisième groupe.
  • J’ai relevé chaque participe passé et je l’ai accordé selon sa place (employé après être ou avoir ou seul). Lorsqu’un participe passé (masculin) se termine par le son [i] ou [u], je vérifie la terminaison (i, is ou it) en le mettant au féminin.
  • J’ai vérifié les homophones (a/à, et/est, on/ont, ses/ces/sait/c’est/s’est, se/ce…)

Ø  Grammaire

  • Chaque phrase du texte est construite autour d’un verbe.
  • J’ai mis le premier élément de la négation (en tenant compte des problèmes de liaison).
  • J’ai vérifié la concordance des temps.

Ø  Vocabulaire

  • J’ai évité le vocabulaire familier (dont les abréviations).
  • J’ai été le plus précis possible.
  • J’ai varié les mots employés.