Enigme 2 _ 5eAR

“Menace au collège

La police vient de repêcher dans le Vieux-port, le corps d’Emile Flétan, un paisible professeur retraité. Le pauvre homme a été assassiné. C’est le sixième meurtre depuis le début du mois. Avant-hier, mercredi, une enfant se rendant chez sa grand-mère pour lui apporter une galette et un petit pot de beurre, l’a trouvée étranglée dans sa cuisine. Il s’agissait de la gestionnaire du collège Defferre, Madame Colette Esturgeon.

La première victime, Sophie Anguille, a été découverte dissimulée dans un buisson du parc du Pharo. Elle avait reçu un violent coup de marteau sur le côté droit du crâne. L’assassin a utilisé la même arme pour tuer sa troisième victime, Léa Carpe, la jeune secrétaire dont le corps sans vie a été retrouvé dans le parking du Super U.

Le second crime a eu lieu dans la cave du collège. Benjamin Brochet, le concierge, a été poignardé alors qu’il descendait les poubelles dans le local d’entretien. L’arme, un couteau de boucher, a été plantée en plein cœur.

Le quatrième assassinat a été commis dans la cuisine. Le cuisinier Jean Dorade est mort empoisonné en goûtant sa sauce pour le repas de Noël. Le meurtrier avait versé du cyanure !

Après chacun de ses crimes, le tueur nargue la police en lui envoyant un texto où il explique les raisons de son geste. Très rigoureux, il numérote tous ses meurtres. Il avoue avoir l’intention de continuer jusqu’à ce qu’il ait supprimé vingt six personnes, dont des élèves.

« Il faut faire quelque chose ! hurle le principal Goujon en s’adressant à l’inspectrice Chardon. Le ministre n’arrête pas de me téléphoner. La presse me harcèle. La population est terrorisée. Il faut à tout prix arrêter ce fou qui terrorise le collège.

– Je suis sur une piste, répond Chardon. Le meurtrier nous a adressé une nouvelle lettre ce matin. Il annonce que la prochaine victime sera un administratif.

-Qu’avez-vous décidé ? demande le commissaire.

-J’ai convoqué votre adjoint Collin et le gestionnaire Perche, nous vous protégerons, répond Chardon.

-Mais, pourquoi pensez-vous que je sois visé par l’assassin ? interroge le commissaire.

-Un indice me fait penser que notre homme n’agit pas par hasard et que nous pourrons l’arrêter quand il essayera de vous atteindre. »

Comment Chardon sait-elle que la prochaine victime sera le principal ?

Si cette enquête vous a plu et que vous trouvez la réponse, je vous conseillerai un excellent roman policier d’A. Christie, qui présente quelques similitudes avec cette enquête.