Les expansions du nom : cours

1° Définition

Le nom et son déterminant forment le groupe nominal minimal. On appelle “expansion du nom” tous les mots qui l’enrichissent. Ces expansions font partie du groupe nominal. Elles peuvent le plus souvent être supprimées mais elles apportent des précisions utiles pour le sens de la phrase. Un nom peut avoir des plusieurs expansions de classes grammaticales et de fonctions différentes.

2° L’épithète

L’adjectif épithète est directement lié au nom auquel il se rapporte, c’est-à-dire qu’il n’en est pas séparé par un verbe d’état (au contraire de l’adjectif attribut). Le nom peut être qualifié par plusieurs adjectifs qui peuvent être séparés par des virgules ou des conjonctions de coordination. Ils peuvent être placés avant ou après le nom.

Ex : Ce beau prince grand, très fort, drôle, intelligent et musclé ne regarde que moi.

  • L’épithète détachée

Il faut différencier les adjectifs qui peuvent se placer directement à côté du nom de ceux qui en sont séparés par une virgule.

Inquiet, le garçon leva les yeux vers son adversaire.

Patiente, ma tante, m’explique mes leçons de grammaire.

Les élèves, travailleurs, ont obtenu des bonnes notes.

L’adjectif épithète détaché (ou apposé) signale une explication, une caractéristique qui s’applique au moment de l’action.

L’attaquant puissant, athlétique et technique est attendu.

La virgule et la conjonction séparent les adjectifs épithètes qui sont tous liés au nom.

Exténuée, Ratpunzel s’endormit.

La virgule sépare le nom de son adjectif qui est donc un adjectif épithète détaché.

3° Le complément du nom

Le complément du nom se place toujours après le nom qu’il complète. Il est introduit par une préposition. “à” et “de” sont les prépositions les plus fréquemment utilisées.

Ex : Pense à jeter ton brouillon dans la corbeille à papier.

Attention : la possession s’exprime avec “de”.

Ex : la cousine de Yanis.

4° La proposition subordonnée relative

C’est une proposition, elle contient donc un verbe conjugué. Elle précise un nom, appelé antécédent, placé avant elle.

Elle est introduite par un pronom relatif simple : qui, que, quoi, dont, où ; ou composé : lequel, duquel, auquel… Ce pronom reprend le nom antécédent qui se trouve dans la principale et exerce une fonction dans la subordonnée.

Ex : Les supporters applaudissent la joueuse qui a marqué.